Interview d’Emmanuel MAILLET, Président du Fonds d’action sociale du travail temporaire (FASTT)

Depuis 1992, le FASTT met en place des solutions et services pour faciliter la vie et l’emploi des salariés intérimaires. Dans ce podcast, Emmanuel Maillet décrit les principaux enjeux du FASTT et la place cruciale tenue par l’organisme dans la vie des 2,6 millions de salariés intérimaires en France. Il revient sur la capacité du FASTT à s’adapter aux transformations de l’emploi intérimaire depuis 30 ans et à accompagner les jeunes actifs lors de leur entrée sur le marché du travail. 

Cliquer sur Lecture pour écouter le podcast

« La mission du FASTT est de faciliter l’intégration sociale et professionnelle des salariés »

Prism'emploi
Prism'emploihttp://prismemploi.eu
Prism’emploi - Professionnels du recrutement et de l’intérim - est l’organisation professionnelle, qui regroupe plus de 600 entreprises de toutes tailles, présentes sur l’ensemble du territoire grâce à leurs 10 000 agences d’emploi.

Ses autres articles

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire !
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles associés

Derniers articles

Quand le digital brouille les lignes

Alexandre Pham, créateur du groupe Mistertemp’, démontre que, contrairement aux idées reçues, le moyen de trouver un emploi n’a en réalité rien à voir avec le statut contractuel du travailleur. Il décrypte les conséquences du modèle de certaines plateformes.

Professionnaliser la lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme

L'illettrisme touche 2,5 millions de personnes en France dont près de la moitié d’entre elles a plus de 45 ans. Ces personnes ont été scolarisées, parlent français et exercent une activité professionnelle mais elles ne maîtrisent pas les fondamentaux de la lecture, de l'écriture ou du calcul. Notre secteur, comme tous ceux qui emploient un grand nombre de personnes peu qualifiées, est au premier rang pour contribuer à lutter contre ce phénomène qui fragilise l’employabilité de toutes les personnes concernées.

Grégoire Loiseau

Professeur à l’Université de Panthéon-Sorbonne, Grégoire Loiseau commente le jugement du conseil de prud’hommes de Paris du 9 janvier 2023 concernant une plateforme de mise à disposition de personnel.

Vous souhaitez recevoir les derniers articles ?

Abonnez-vous à nos alertes.